Oreillers pour Douleur au Cou

Le bon oreiller peut maintenir les structures complexes du cou bien supportées et correctement alignées. La clé est de trouver un oreiller d’une hauteur et d’une fermeté adaptées à la taille de la personne, à sa position de sommeil et à ses préférences personnelles.

    • Un oreiller trop haut ou trop ferme ne permet pas au cou de se détendre complètement pendant le sommeil.
    • D’autre part, un oreiller trop plat impose également une tension au cou.

Cet article fournit une série de recommandations visant à garantir le bon niveau de soutien du cou.

Meilleurs oreillers pour les positions de sommeil

Les positions de sommeil sont un facteur important dans la détermination du meilleur type d’oreiller. Dormir sur le dos ou sur le côté, si possible, est conseillé aux personnes souffrant de douleurs au cou.

    • Quand on dort sur le dos. Un oreiller assez bas est préférable dans cette position. Un support supplémentaire peut être fourni en ajoutant une petite serviette roulée ou un petit oreiller en forme de rouleau placé sous le cou. La serviette ou l’oreiller roulés peuvent être mis dans la taie d’oreiller. Certains oreillers combinent ces deux éléments en incluant une zone en forme de rouleau pour le cou et une zone inférieure plus profonde pour la tête.Certaines personnes trouvent avantageux d’essayer de changer la position de l’oreiller pour qu’il soit plus confortable. Par exemple, de nombreuses personnes trouvent qu’il est plus confortable de dormir un peu avec l’oreiller dissimulé sous les épaules. En plaçant le coussin sous les épaules, la tête sera placée plus haut sur le coussin, de sorte que le cou ne soit pas fléchi (plié en avant). Cette position peut donner l’impression que la tête est légèrement allongée et être plus confortable pour les personnes souffrant de douleurs musculaires au cou.Lorsque vous dormez sur le dos, il est préférable de placer un oreiller sous les genoux afin de minimiser les tensions sur le bas du dos.
    • Quand on dort sur le côté. Dans ce cas, un oreiller plus haut est conseillé, de sorte que le cou et la tête soient alignés sur les épaules comme ils le seraient si la personne était debout avec une bonne posture. Une serviette roulée ou un oreiller en forme de rouleau doit être placé sous le cou et complété par un oreiller pour la tête.
    • Le fait de reposer un bras sur un oreiller et d’ajouter un oreiller entre les genoux offrent un soutien supplémentaire à la colonne vertébrale. Certains oreillers corporels peuvent fournir un soutien similaire à ce mélange d’oreillers.
    • Quand on dort sur le ventre. Cette position n’est pas recommandée car elle a tendance à faire tourner l’arc arrière et la tête, ce qui alourdit la nuque. Changer les habitudes de sommeil peut être un défi, mais il est suggéré d’essayer de s’endormir dans une autre position. Si cela n’est pas possible, un oreiller plat devrait être utilisé pour la tête ou aucun oreiller du tout. Une autre option consiste à essayer de positionner l’oreiller sous le front de manière à ce que le nez soit soulevé du matelas et que la tête et le cou puissent rester dans une position plus neutre.De plus, les hanches et l’abdomen doivent être soutenus par un oreiller pour maintenir la courbe naturelle vers l’intérieur de la colonne vertébrale inférieure.
    • Quand assis. Les oreillers en forme de fer à cheval peuvent être utiles pour éviter les douleurs au cou lorsque vous dormez assis, comme dans un avion ou dans une voiture, ou assis dans un fauteuil inclinable. Ces petits oreillers soutiennent le cou pour que la tête ne tombe pas trop loin d’un côté. L’oreiller doit être suffisamment petit pour que la tête soit bien alignée sur les épaules et non poussée en avant.
      Pour ceux qui sont plus à l’aise de dormir dans un lit ajustable ou assis sur des coussins, il est utile de considérer ce type d’oreiller pour soutenir la tête et le cou.

Beaucoup de gens changent de position pendant leur sommeil. Les oreillers conçus pour dormir sur le côté et sur le dos comportent une zone centrale inférieure pour dormir à l’arrière, avec des zones plus pleines à chaque extrémité pour dormir sur le côté.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*