Meilleurs oreillers pour différentes positions de sommeil

Utiliser un oreiller en dormant sur le dos

En position couchée sur le dos, un oreiller doit supporter la courbure naturelle, ou lordose, de la colonne cervicale, avec un support adéquat sous la tête, le cou et les épaules. La hauteur de l’oreiller doit être inférieure à celle des dormeurs latéraux.

Placer un ou deux oreillers sous les genoux atténue encore les tensions au dos. Les oreillers ont tendance à aplatir la courbe lombaire, soulageant ainsi la pression exercée sur les facettes articulaires à l’arrière de la colonne vertébrale.

Cette position est la meilleure dans l’ensemble pour aider le dos à se reposer confortablement et beaucoup de personnes trouvent que c’est la seule façon pour elles de dormir pendant une crise de douleur dorsale grave ou lorsqu’elles se remettent d’une opération à la colonne vertébrale.

Utiliser un oreiller en dormant sur le côté

Lorsqu’il est allongé sur le côté, un oreiller doit soutenir la tête et le cou afin que la colonne vertébrale conserve une ligne horizontale droite et naturelle. Un oreiller plus épais est nécessaire pour dormir sur le côté que pour dormir sur le dos.

Plier les genoux et placer un autre oreiller entre les genoux maintient la colonne vertébrale en position neutre. Lorsqu’il n’y a pas de soutien entre les jambes, la jambe supérieure pivote vers le bas, tirant sur le bassin et déformant la ligne naturelle de la colonne vertébrale. Un oreiller ferme entre les genoux empêche généralement cette rotation vers le bas mieux qu’un oreiller plus mou.

L’ajout d’un soutien entre les genoux peut prévenir les maux de dos et permettre au dos de guérir et de mieux se reposer pendant son sommeil.

Les recherches sur les oreillers pour les dormeurs latéraux sont limitées. Une petite étude a révélé que l’oreiller en latex était l’un des cinq types les plus utiles (mousse en forme de contour, mousse régulière, polyester, plume et latex standard. Les participants à l’étude ont signalé la raideur la plus cervicale au réveil après avoir utilisé des oreillers en plumes, les symptômes se prolongeant bien dans la journée.

Utiliser un oreiller en dormant sur le ventre

Dormir sur le ventre est la position la plus stressante pour le dos et le cou. Les médecins peuvent conseiller aux patients de ne pas dormir sur le ventre s’ils ont certaines affections de la colonne vertébrale ou après une opération à la colonne vertébrale.

Si vous préférez dormir ou vous reposer sur le ventre, l’oreiller doit être relativement plat ou la tête doit reposer directement sur le matelas, de sorte que la tête et le cou ne soient pas tendus. Dans cette position, il est souvent préférable de placer un autre oreiller relativement plat sous l’abdomen ou le pelvis pour aider le bas du dos à conserver son alignement naturel.

Oreillers pour dormeurs combinés

Les personnes ayant des positions de sommeil différentes doivent rechercher un oreiller doté de zones plus hautes pour dormir sur le côté et de zones plus basses pour dormir. Un oreiller avec un mélange de différentes charges ou un oreiller en sarrasin pourrait également être utile. L’utilisation d’un seul oreiller tout usage risque de donner un oreiller trop haut pour dormir sur le dos et trop bas pour dormir sur le côté. 3

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*